1er plongée en milieu naturel

Publié le par Pilisi


AVRIL 2005 :

Destination
cap_ferret2

je vous situe : carte_bassin_arcachon  et en réel ça donne ça ....

pointe_du_cap_ferret   ou  img_1088  (photo prise d'un ULM, vous connaissez Sobek ?)

Le temps est superbe, le soleil est au rendez-vous et on va pouvoir se faire un super pique-nique histoire de se mettre en condition.

Et oui ! on est un peu nerveux c'est la grande première !!

Mais tout le monde est impatient. La bonne humeur et la rigolade est au rendez-vous.

C'est pas tout ça, mais il faudrait pas rater la marée. Maintenant que l'on a bien mangé, il faut s'équiper, et c'est pas du gâteau.

En premier on équipe la  bouteille ...

img_11191

Maintenant il s'agit d'arriver à se glisser dans cette satanée combinaison, on croirait pas comme img_1123ça, mais c'est du boulot. Voilà que je tire sur une jambe, une l'autre ...

essaye d'ajuster le tout jusqu'à l'entrecuisse. Maintenant il faut passer les bras ... ouf ! c'est fait, au tour de la surveste ... un bras, un autre ... mettre la cagoule, remonter la fermeture éclair, (sans se coincer le menton) en remontant jusqu'en haut ... c'est pas aujourd'hui que je vais danser le rock habillée comme ça ... j'ai l'impression d'être un vrai cosmonaute ... je me sens un peu empotée.... il parait que dans l'eau "ça coule tout seul" !!

img_1137

ah ! et maintenant la ceinture de plomb (6 kg),  la bouteille sur le dos (c'est lourd ça aussi) on va finir par s'enfoncer dans le sable avant d'avoir atteint l'eau ... qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour aller voir les petits poissons .... on est deux Niveau I avec notre moniteur Philippe : Georges et moi -même img_11402

 

img_11411

 

 

 

Allez à l'eau, c'est qu'il commence à faire chaud là dedans. Heureusement tout ce matériel sur le dos ne pèse plus rien dans l'eau.

 

 

 

 

 

 

 

 

Après quelques difficultés pour descendre (manque de lestage) nous voilà arrivé au fond. Une petite angoisse me gagne : l'eau est moins claire qu'à la piscine, on ne voit pas le fond. Je décide de rester tout près de mon moniteur pour ne pas le perdre de vue.

Trés vite je m'aperçoit que "au fond" c'est super et les angoisses disparaissent.

On commence à voir quelques petits poissons, des étoiles de mer, des anémones de mer, et tout d'un coup ... un poulpe qui file vite se cacher dans un trou,

Puis des seiches !.... l'une d'elle se fige devant moi, me fait face et me regarde l'air étonné. Elle doit sûrement se demander ce que c'est cette grosse bête avec ces gros yeux !!!!  oh un autre gros poisson, et il est gros celui-là ... mais non c'est un autre groupe de plongeur qui passe au dessus de nous ... c'est qu'il y a du monde dans le coin ... notre moniteur regarde sur notre manomètre pour voir l'air qu'il nous reste, Georges est sur la réserve, il va falloir rentrer. Sur le retour on voit encore pleins d'autres poissons et deux crabes planqués dans les rochers.

et voilà c'est terminé.

J'intérroge mon moniteur sur le temps et la profondeur passé sous l'eau.  Quel ne fut pas mon étonnement quand il m'annonce que nous sommes descendu à 19 mètres et resté 28 minutes.

J'étais loin d'imaginer être descendu à cette profondeur et resté si longtemps. Le temps m'avais paru plus court et j'aurais bien aimé y rester plus longtemps. Une prochaine fois.

c'était vraiment génial ...

img_11431  on est tous très content et prêt à recommencer .....

Publié dans Plongée

Commenter cet article