Petite escapade à l'Ile d'Yeu !

Publié le par Pilisi

AOUT 2007

Une plongée avant la reprise du boulot, c'est bien, mais suivi d'une balade en ULM c'est encore mieux.

De retour à la maison après ma plongée sur le coup de 13h30, Richard me propose une escapade à l'Ile d'Yeu pour le Week-End.

Pas de problème !

1er étape : une grignoterie compte tenu de l'heure avant le départ s'impose.

2ème étape : appeler un ami qui va souvent en vacances sur l'Ile et justement il y est en ce moment, pour avoir des tuyaux pour se loger. N'ayant pas d'adresse personnellement, nous nous rabattons sur l'option internet.

3ème étape : préparer un petit sac de voyage avec quelques affaires pour le soir, attraper le matériel de camping (tente, matelas, sac de couchage) car en cette saison, pas de place dans les quelques chambres d'hôtes où nous avons appelés. Le camping pour dormir sera donc la solution.

4ème étape : trouver un véhicule pour se déplacer sur place. Lors de notre dernière visite sur l'Ile nous avions récupérer des brochures de loueurs et après un appel téléphonique nous réservons une voiture (et pas n'importe laquelle vous verrez ça plus tard)

5ème étape : prendre carte, GPS, casque... pour le vol et nous voilà parti pour l'aérodrome.

100_1436__Medium_

Nous décollons donc vers 15h30 de Saucats. Le temps est magnifique, ciel dégagé mais un peu turbulent à cause de la chaleur. Nous prenons l'option de longer la côte pour voler au-dessus de l'eau, généralement il y a moins de turbulence qu'au-dessus des terres. Nous passons l'Ile d'Oleron, l'Ile de Ré, longeons Les Sables d'Olonne et au environ de Saint Gilles Croix de Vie, nous entamons la traversée par l'Ile d'Yeu.

C'est donc après 1h30 de vol que nous atterrissons sur l'Ile.

100_1438__Medium_Nous prenons un taxi pour aller récupérer le véhicule

que nous avons loué que voici.

Une DALLAS, entièrement ouverte.

Avec le temps qu'il faisait c'est génial !

Le seul inconvénient, c'est que le soleil se couche,

la rosée se lève, et quand nous avons repris la voiture

après le pot que nous avons pris dans la soirée,

ainsi que le matin au réveil, les sièges sont trempés.100_1452__Medium_

Mais pour se balader le long de la côte s'est super.

Au moins pour prendre les photos,

pas besoin de s'arrêter...

Enfin si on a fait une petite halte tout de même

pour prendre les photos des plages...

100_1451__Medium_

100_1448__Medium_

100_1449__Medium_

100_1447__Medium_

Bien sûr nous nous sommes régaler dans un restaurant sur le port à Port Joinville

100_1445__Medium_

Un apéritif qui n'a rien de typique de la région

100_1440__Medium_

accompagné d'un ramequin de Mogette (non des haricots blancs en Vendée)

suivi par des anguilles persillades que nous avons partagés en entrée

100_1441__Medium_

et de l'ardoise de l'Ile

100_1442__Medium_

un assortiment de thon (l'assiette l'ardoise était pour deux)

dont voici la composition

100_1443__Medium_

un vrai régal pour ceux bien sûr qui aime le thon.

Le dessert sera une glace

100_1444__Medium_

une coupe After Eigth un peu estropiée à cause de mon chéri qui m'a déjà piqué de la chantilly.

Pour digérer une balade dans les rues de Port Joinville

100_1454__Medium_

100_1455__Medium_

où nous avons découvert une artiste qui peint sur bois flotté ou sur toile un vrai régal.

100_1457__Medium_

Heureusement que nous n'avions pas de place dans l'ULM, sinon mon chéri aurait craqué sur une toile vue dans le magasin mais un peu grand à transporter.

Le lendemain il fallut se résigner à rentrer.

 

 

sans oublier le petit cadeau souvenir pour compléter la collection de dauphin !

100_1545__Medium_

Publié dans Balades ULM

Commenter cet article

Sév 06/07/2008 14:25

Jolie balade.