Saint Emilion, bis.

Publié le par Pilisi

Fort de notre visite précédente avec les enfants, nous décidâmes avec mon Gator de retourner à Saint Emilion en moto, pour visiter les coins qui nous avaient échappés la première fois.
Et des recoins dans cette ville il y a en.
A commencer par le couvent des Jacobins

L'entrée de la salle des Dominicains

et son vitrail

une rue menant notamment au Cloitre des Cordeliers

L'intérieur du cloitre

De ce monastère des frères Mineurs ou Franciscains Cordeliers, édifié à la fin du XIVe, on peut encore admirer la chapelle et le cloître. Une seule des quatre galeries du cloître est encore entière. L’atmosphère qui se dégage de cet endroit invite à prendre son temps, peut-être est-ce le fait de l’abondante végétation qui recouvre l’ensemble de l’ancien couvent, pour le plus grand plaisir des yeux.




L'on peut s'installer pour y déguster un bon crémant du clos des Cordeliers accompagné des macarons, spécialité de la région.
A l'origine, fabriqués par les Ursulines, les macarons devinrent la spécialité du village. Les religieuses léguèrent leur recette à une famille quand la Révolution les a obligées à quitter leur couvent. D'héritage en héritage, transmis de génération en génération, les macarons ont conservé leur secret... 

La famille Blanchet en est aujourd'hui l'heureux dépositaire. Des amandes, du sucre, des blancs en neige, le tout mélangé dans des proportions qui restent secrètes, un temps de cuisson très surveillé, pour qu'une belle couleur dorée s'imprime sur les macarons tandis que dans les rues un doux parfum laisse présager du plaisir à venir... 
Petite et ultime étape mais qui change tout... le macaron est "tapé" pour lui donner son "croquelet"... Avouez que ça fait envie !



Pour continuer la visite il faut très souvent lever le nez en l'air

ou regarder dans les cours...

ou par dessus les toits...


Les restaurants ne manquent pas allant d'enseigne amusante

au cadre romantique pour un diner en tête à tête

non loin d'une des nombreuses fontaines

Les boutiques aussi ne manquent pas. Cette fois une boutique a attiré notre attention par un ciré qui je suis sûre m'irais bien !
Surtout pour ce détail...!

et oui le petit croco...!

Mais toujours,  la tour du Roys veille

Publié dans Visite touristique

Commenter cet article

dumè 19/08/2008 20:38

c'est vrai que c'est pas mal.... même pour les indigènes !
excellente soirée ;

Claude B 19/08/2008 12:30

une belle visite guidée de cette charmante ville

La Cuiller En Bois 19/08/2008 09:38

Tes photos sont magnifiques et tellement "réelles".
Je ne m'en lasse pas !
Et j'y ai découvert un ou deux détails que je ne connaissais pas, donc ... je vais ENCORE mieux regarder la prochaine fois !