Chalais-Oléron-Marennes...

Publié le par Pilisi

Après un week-end parisien gastronomique et touristique, il fallait bien terminer par une virée en l'air...

Nous avions récupéré notre soleil éclatant, pas question de rester enfermé.

Richard déplit la carte et commence à compulser les pistes encore inconnus de nous avec bien sûr de quoi se restaurer le midi. Ce n'est pas une tache toujours facile.
La piste de Chalais en Charente le tente et après un contact
chaleureux pris avec les membres de l'aéroclub, nous irons donc leur faire un petit boujour.



Hélas pas de restaurant proche. On pense donc faire une halte à Hautefaye déjà connu où la table est bonne, mais le restaurant est complet.

Si nous bifurquions vers la côte ? Marennes bien connu pour ses huîtres attire notre intérêt, notamment en raison d'un Gîte-restaurant : Le Domaine de la Chasse situé à 300 mètres de la piste (l'ensemble de bâtiment en haut à gauche sur la photo)



Hélàs pour, nous personne de répond au téléphone. Tant pis on survolera pour repérer s'il y a du monde, à défaut on prolongera sur Oléron, là-bas on est assuré de trouver de quoi déjeuner. On retournera se poser à Marennes à notre retour.



C'est donc parti. Le ciel est d'un bleu limpide, pas trop de vent, la première étape est donc pour Chalais.
Nous passons à l'Ouest de Libourne où un superbe château attire mon objectif...


Après quelques petites recherches internet j'ai découvert qu'il s'agissait du Château de la Rivière, une propriété viticole chargée d'histoire :
"C'est au printemps 769 que Charlemagne, achevant la conquête de l'Aquitaine, établit un camp fortifié au confluent de l'Isle et de la Dordogne, donnant ainsi son nom au pays de Fronsac, la "Citadelle des Francs". Sur les restes d'une tombelle gallo-romaine, dont on devine encore les traces au milieu des bois, le jeune empereur fut le bâtisseur du premier château de la Rivière, forteresse défensive aux marches de son empire..."

Puis nous arrivons en vue de Chalais, une belle piste herbe de 800m un peu vallonée.



Un petit bonjour aux personnes présentes qui nous accueillent très convivialement, et nous repartons en direction de la côte.

Notre route continue à être jalonné de château.



de ville médiévale renommé, ici Pons avec son donjon : "Le premier donjon, rasé en 1179 par Richard Coeur de Lion, venu mater une révolte de ses vassaux en Saintonge, fut reconstruit par Geoffroy III sire de Pons entre 1180 et 1185. Ses latrines servirent de cachots pendant la Réforme au seizième siècle. Le donjon a subi quelques aménagements fantaisistes dans sa partie haute, au début du siècle.."


ou le château de Rioux


Enfin se sont les étendues des parcs à huîtres du bassin de Marennes-Oléron et ses marais d'affinage...



avec ses formes géométriques...


un passage au-dessus du Domaine de la Chasse près de la piste de Marennes, nous confirme qu'il n'y a personne...


Nous atteignons la côte...


Nous survolons le Fort Louvois, construit sur le Rocher de Chapus,

"En 1690, le marquis de Louvois, Ministre de Guerre de Louis XIV, ordonne à l'intendant Bégon la construction d'un fort sur la pointe d'un rocher nommé « Le Chapus ». Construit face à la citadelle du Château d'Oléron, il permettait de croiser les tirs des canons et de verrouiller l'accès sud à la rade de Rochefort..."

Face à nous c'est l'Ile d'Oléron.


Nous survolons le Fort Louvois, construit sur le Rocher de Chapus,


face au Château d'Oléron


Trés vite nous sommes au-dessus de la piste de Saint Pierre d'Oléron


Une fois au posé il ne nous reste plus qu'à trouver quelqu'un pour nous emmener dans un restaurant. Nous apercevons une silhouette familière près des hangars, c'est notre ami Jacques qui s'apprêtait à repartir. Il nous avouera même qu'il était juste passé vite fait à l'aérodrome. Le hasard nous sourit toujours. Immédiatement il nous propose de nous déposer dans un restaurant de Saint Pierre "Chez Ingrid", une aubaine. Il nous laisse ayant lui-même un repas de famille. On trouvera bien une solution pour retourner à l'aérodrome. La solution nous est donnée directement par la restauratrice qui, après discussion, nous propose gentillement de nous raccompagner, nous informant même que c'est un service qu'elle rend très souvent aux pilotes de passage sur l'île.

Nous reprenons le chemin du retour...


Passons travers le Château d'Oléron...



Le pont d'Oléron


Un nouveau château celui de la Gataudière


puis nous arrivons au-dessus de la piste de Marennes


Une piste la aussi impeccable et un accueil tout aussi chaleureux...


nous y découvrons un club ULM très sympa qui s'intéresse beaucoup à notre Savannah Bay, étant eux-mêmes en train d'en construire un en kit... discussion, photo et promesse de revenir...

mais voilà l'après-midi avance et il est temps de reprendre les airs et rentrer à la maison en prenant une petite dernière sur les marais salants.


.

Publié dans Balades ULM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Ah ! j'avais reconnu le Château de La Rivière près de Libourne !Nous, ce WE ce fut Angoulême (pour changer) et nous sommes partis le samedi (ben oui, notre rapport aux distances est légèrement décalé par rapport au tien mdrrrr)
Répondre