Une nouvelle passion...!

Publié le par Pilisi

Cela fait longtemps que Richard me parle, non pas d'une nouvelle passion, mais plutôt d'une vieille passion qu'il a eu : le TIR à l'ARC. Ca le titille au point qu'il a envie de s'y remettre.
Depuis trois ans déjà il cherchait un club susceptible de l'intéresser notamment dans la catégorie qu'il pratiquait autrefois : le tir à l'arc de chasse en milieu naturel.
Après moulte réflexion il a décidé cette année de s'inscrire dans un club à Blanquefort (près de Bordeaux) chez les INDIANSARC.

Mais la première étape a été de trouver un arc. Et pas n'importe quel arc : il était là pour trouver "son arc". Et pour cela il m'a entrainé à La Rochelle ou se trouve la seule boutique spécialisée du grand sud-ouest. Un magasin d'archerie où un archer trouve tout ce dont il a besoin.

Samedi dernier nous voilà donc partis pour La Rochelle.


Tout en cherchant un restaurant nous passons devant la gare, un bâtiment splendide.

Finalement nous finirons près du port où nous découvrirons la célèbre goélette-école de la Marine Nationale, La Belle Poule.





A côté le magnifique aquarium d'envergure européenne (et qui fera l'objet d'un message qui lui sera entièrement dédié) :

Après un déjeuner de fruits de mer nous partons, aidés de notre précieux GPS, à la recherche de la Boutique Centre Ouest Archery

Nous entrons et déjà au-dessus de la porte l'ambiance est donnée par de vieux arcs amérindiens.




Le reste suit, un choix d'arcs et accessoires de toutes sortes.






une vraie caverne d'Ali Baba...

Il ne reste plus au futur archer qu'à tester l'arc qu'il a repéré et qui, dès la première flèche décochée se révèlera être "son nouvel arc"...


et le tour est joué. La suite se passera sur les parcours divers après quelques entrainements nécessaires je pense, car la tache ne sera pas facile après ces années passées loin du monde des archers.
Pour vous donner une petite idée des différentes disciplines qui se pratiquent, quelques explications :

Le tir en campagne : il se pratique sur terrain accidenté, à découvert ou en sous-bois. Il associe découverte de la nature au même titre que les tirs nature et 3D, et pratique du Tir à l'Arc. Un parcours complet est composé de 24 cibles. La moitié du parcours est composée de cibles positionnées à des distances connues, et l'autre moitié à des distances inconnues.

Le tir nature : Le tir est rapide. Il s'effectue sur des blasons animaliers placés à des distances variables de 5 à 40 mètres, et en temps limité selon les catégories d'arcs ou d'âges. (de 30 à 45 secondes)
Il s'agit de tirer une volée de deux flèches, de deux distances différentes matérialisées par des piquets de couleurs.
La partie centrale de l'animal est appelée zone "tuée" et le reste zone "blessée".

Le tir 3D : Il existe maintenant le tir à l’arc sur cibles en 3 dimensions, en mousse, représentant des animaux de taille réelle.

Selon les catégories d’arcs et d’âges, les distances de tir varient. Cependant, le principe commun est de tirer une volée de deux flèches, à chaque cible, depuis des distances matérialisées par des piquets blancs, bleus ou rouges, en moins d’une minute.
Sa pratique est proche du tir nature avec un tir moins rapide mais qui réclame plus de précision avec l’apparition d’un “spot” dans la zone “tuée”.

Nous reprenons la voiture pour le chemin du retour et sur le parking un groupe de bébés moineaux a trouvé refuge sous les roues d'une voiture.

Trop mignon mais j'espère que le propriétaire du véhicule les aura vu pour ne pas les écraser.

A bientôt La Rochelle

Publié dans Tir à l'arc

Commenter cet article

Colette MARTINIC 18/09/2008 18:02

De nouvelles passions et oui il en faut toujours .....bisou

La Cuiller En Bois 15/09/2008 19:01

Je pense que les arcs amérindiens ont du mettre Richard en confiance :)J'espère qu'il éprouvera, non pas les mêmes car je pense que c'est impossible, surtout en métropole, mais de belles joies et du plaisir dans ses séances de tir à l'arc.PS : Je ne suis pas morte, je reviens jeudi ;)